d'abord j'ai retenté une B parce qu'il ne faut pas rester sur un échec (la précédente a fini a la poubelle). J'ai retravaillé les emmanchures a partir du patron d'une chemise, j'ai aussi plus froncé le col que sur mon premier essai (pour éviter que les coutures d’épaules soient trop loin sur la tête de bras). J'ai aussi choisi un tissu plus souple, légèrement extensible (du pachmina de chez eurotissus dont je n'aimais pas trop la couleur mais pour lequel j'avais craqué pour la douceur!). Au final, je la porte beaucoup bien qu'elle soit un peu courte parce qu'elle est douce et peu salissante. Il manque encore 1cm sur la pliure dos pour qu'elle soit tentable dans un tissus non extensible.

bsdb

En couture japonaise, il y a aussi la fameuse robe lisette que mari chéri avait choisi comme robe de valentine pour moi! Comme c’était mon premier essai pour ce modèle j'ai triché: j'ai choisi un tissu extensible et pas cher (du tissu a costume du marché de juvisy!) Il est très fluide pour limiter l'effet femme enceinte. Je n'ai finalement pas mis les manches car je les ai coupées trop étroites (je ne voulais pas trop de fronces et résultat c’était super moche!). Finalement j'ai mis du biais Eloise a la place (sans, elle faisait super classe; avec, elle est un poil moins classe mais un poil plus rigolote et facile a porter selon l'homme). Le patron me demandera encore pas mal de modifs si je veux en refaire une... Voilà, elle a été portée lundi avec sous pull (rose pale) et bottes marrons!

lisette